La pension minimum à 1500€ nets dès 2023

La pension minimum à 1500€ nets dès 2023

D’ici début 2024, la pension minimum garantie pour un isolé s’élèvera à 1647 € bruts (soit 1560 € nets). Le seuil de la pension minimum à 1500€ nets sera atteint, selon les prévisions, en mai 2023. Entre septembre 2020 et janvier 2024, la pension minimum augmentera – selon les estimations – de 355 euros bruts. C’est une revendication majeure de la FGTB qui se réalise.

Comment et quand se dérouleront les augmentations ?

Ci-dessous, vous trouverez le « trajet » d’augmentation pour la pension minimum garantie entre septembre 2020 (= entrée en fonction du gouvernement Vivaldi) et janvier 2024.

Pourquoi cette augmentation ?

L’augmentation de la pension minimum s’explique par 3 facteurs :

  1. L’arrêté royal sur l’augmentation de la pension minimum garantie, du 20 décembre 2020. Le gouvernement a décidé alors d’augmenter progressivement la pension minimum (de 11% au total), en plus de l’indexation et de la liaison au bien-être.
  2. La liaison au bien-être dans le cadre de l’enveloppe bien-être.
  3. Les indexations suite aux dépassements de l’indice-pivot.

43% de cette augmentation s’expliquent par l’AR Augmentation de la pension minimum, 41% s’expliquent par les indexations et 16% sont le résultat de la liaison au bien-être dans le cadre de l’enveloppe bien-être.

Le tableau ci-dessous reprend les différentes étapes de l’augmentation de la pension minimum garantie, entre septembre 2020 et janvier 2024, selon les estimations du Bureau du Plan.

Le tableau des prévisions (mai 2022)

 Montant brutMontant netRaison de l’augmentation
Septembre 20201.292 €1.292 €
Janvier 20211.326 €1.313 €+2,65% AR augmentation pension minimum
Juillet 20211.352 €1.327 €+2% liaison au bien-être
Septembre 20211.379 €1.347 €+2% indexation
Janvier 20221.416 €1.373 €+2,65% AR augmentation pension minimum
Janvier 20221.444 €1.389 €+2% indexation
Mars 20221.473 €1.405 €+2% indexation
Mai 20221.503 €1.421 €+2% indexation
Janvier 20231.543 € 1.487 €+2,65% AR augmentation pension minimum
Mai 20231.573 €1.505 €+2% indexation
Juillet 20231.605 €1.523 €+2% liaison au bien-être
Janvier 20241.647 €1.560 €+2,65% AR augmentation pension minimum

Pension minimum à 1500€ : un minimum pour vivre

Petit retour en arrière… Lors de son Congrès de 2018, la FGTB adoptait une résolution sur la pension minimum garantie de 1500 € nets. « Une pension minimale de 1.500 euros nets, car c’est un minimum pour vivre quand on est pensionné. Les dépenses ne font qu’augmenter avec l’âge. »

LAccord de gouvernement fédéral du 30 septembre 2020 prévoyait, par ailleurs, ceci: « La pension minimum sera progressivement relevée vers 1.500 euros nets pour une carrière complète, réduits au prorata de l’écart entre la carrière et 45 années, en cas de carrière incomplète. »

Pour qui ?

Arrivé à l’âge de la pension, un salarié du secteur privé a droit à une pension minimum garantie s’il a presté 2/3 d’une carrière complète de 45 ans (30 ans). Donc une personne qui peut justifier 30 ans de carrière – toutes périodes effectivement prestées et assimilées confondues – aura droit à 2/3 de la pension minimum de 1.500 € (ou plus, si ses conditions de carrière le permettent). Chez les personnes qui n’atteignent pas ces 30 années, le calcul de la pension se fait tout simplement en fonction de la rémunération perçue au cours de la carrière (incluant les assimilations), sans qu’un prorata de la pension minimum ne s’applique.

Lire plus pour tout comprendre sur la pension, les assimilations

Ecart de pension entre les femmes et les hommes

Un travailleur moyen compte 44 années de carrière (une année = au moins 208 jours de travail ou assimilés) au moment de la prise de sa pension. Pour les femmes, c’est à peine 39 années (également avec 208 jours par an). La plupart des femmes n’ont donc pas droit au montant total du minimum garanti. Pire encore : près d’une femme sur 3 n’ouvre aucun droit à la pension minimum parce qu’elle ne parvient pas aux 30 années de carrière nécessaires. Il y a donc des efforts importants à faire en matière d’accès à la pension minimum. Pour les femmes et les temps partiels notamment.

8 réactions sur “La pension minimum à 1500€ nets dès 2023

  1. il est plus que tant que sa bouge j’ai une carrière 50 ans de travail ma pension brut est de 1509euro avec un précompte de 114 euro net 1395 euro net en plus je suis isoler

  2. Bonjour, la personne qui a maintenant par exemple 1600 € net, sa pension vat-elle aussi augmenter dans la même proportion ?

    1. Bonjour,
      Pour les pensions actuelles, il existe 2 types d’augmentations : les indexations automatiques et les augmentations dans le cadre de l’enveloppe bien-être (tous les 2 ans).

      1. Donc, aucune compensation n’est prévue pour les pensions supérieures à 1500 EUR net. Comme d’habitude, les classes moyennes ( de moins en moins moyennes, entré nous)) triment pour les autres….

  3. bonjour a vous j ai travaille pendant 47 ans j ai une pension de 1500 euros celle ci sera t elle augmentée egalement car je ne trouverai pas normal que certaines personnes qui n ont jamais voulu travailler et profiter ganent la meme pension que moi qui me suis leve tous les jours pour faire mon boulet merci de me repondre bien a vous

  4. Bonjour, comme d’autres l’ont demandé plus haut, j’aimerais également savoir si les pensions supérieures à 1500 EUR net seront augmentées de manière égale ? Car ceux qui ont une carrière complète perdent beaucoup, contrairement à ceux qui ne travaillent pas !

  5. Pensionnée en 2013, avec une carrière de +/-45 ans, , aurais, je droit à une augmentation de la pension comme vous le proposez??????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR