Fonds démographie chimie | Organiser un travail plus agréable et faisable

Fonds démographie chimie | Organiser un travail plus agréable et faisable

Le travail faisable est une priorité absolue pour notre syndicat. Suite aux évolutions démographiques, un Fonds démographie a été créé en 2016 dans le secteur de la chimie. Grâce à cet outil, employeurs et travailleurs peuvent concevoir des projets concrets, afin de rendre le travail plus faisable.  Dany Van Cauwenbergh, expert FGTB en la matière, nous en disent plus sur le Fonds démographie, dans cette interview.

Qu’est-ce que le Fonds démographie ?

Dany : Les gens passent beaucoup de temps au travail, et ils doivent même y rester plus longtemps. Les partenaires sociaux ont donc créé un fonds pour organiser un travail plus agréable et faisable sur le terrain. C’est nécessaire. Le gouvernement veut que nous ne prenions notre pension qu’à 67 ans. En parallèle, il est de plus en plus difficile pour le travailleur de la chimie d’entrer dans le système de RCC (prépension). De plus, de nombreux travailleurs de ce secteur travaillent de nuit ou en équipes. Le fonds démographie a donc vu le jour en 2016. Et il faut le dire : c’est grâce aux travailleurs eux-mêmes. Lors de l’accord sectoriel de 2015-2016, ils ont converti 0,15 % de leur pouvoir d’achat pour permettre de rendre le travail faisable dans les entreprises via la création de ce fonds. Aujourd’hui, ce sont des entreprises du secteur de la chimie qui financent le Fonds. Le Fonds finance à son tour des projets dans quatre domaines d’action : le travail, la santé, l’amélioration des compétences des travailleurs et l’optimisation des carrières.

Quels changements observe-t-on dans le secteur ?

Dany : Sur la base des statistiques officielles de l’ONSS, l’âge semble être l’un des changements les plus importants dans le secteur. Le nombre de travailleurs actifs âgés de plus de 50 ans a augmenté de manière significative. Aujourd’hui, un travailleur sur trois a plus de 50 ans, contre un sur cinq en 2007!

Quelles en sont les raisons principales et comment le Fonds peut-il aider ?

Dany : Les principales raisons de cette évolution sont claires : l’allongement des carrières jusqu’à 67 ans, le durcissement des conditions d’accès au RCC, la disponibilité des prépensionnés sur le marché du travail, l’érosion des systèmes de crédit-temps (fin de carrière) et la maigre pension légale.

86 % d’entre eux ne souhaitent pas continuer à travailler jusqu’à 67 ans. Pour eux, c’est « mission impossible ».

Dany Van Cauwenbergh

En outre, une enquête que nous avons menée en tant que FGTB Chimie auprès des travailleurs des PME a montré que 86 % d’entre eux ne souhaitent pas continuer à travailler jusqu’à 67 ans. Pour eux, c’est « mission impossible ». Nous avons donc un énorme problème. Il est urgent de prendre des mesures pour un travail meilleur, plus agréable et plus faisable. Et le fonds démographie peut apporter son aide pour cela, car grâce à des plans démographies concrets, cela peut être réalisé sur le terrain. C’est aux entreprises – de concert avec les organes consultatifs s’il y en a – de s’attaquer à ce problème et d’améliorer les choses.

De quelle manière le Fonds démographie soutient-il les délégués ?

Dany : Tout d’abord, les délégués peuvent obtenir beaucoup d’informations de différentes sources. Par exemple, il existe un guide d’inspiration Fonds démographie . Il s’agit d’un guide qui énumère toutes les mesures possibles qui peuvent être conclues dans un plan démographie pour les quatre domaines d’action. Les délégués peuvent y lire les actions qu’ils peuvent entreprendre pour rendre leur travail plus agréable, par exemple. Il y a également notre page sectorielle de la FGTB Chimie et un site web paritaire de toutes les parties. Les délégués peuvent également y trouver de nombreuses informations utiles. En outre, chaque organisation dispose d’un expert. En tant qu’expert, nous donnons des journées d’étude et des séances d’information au niveau de l’entreprise ou pour des commissions professionnelles. Nous pouvons également être sollicités lors d’un comité d’entreprise, où nous donnons des conseils en notre qualité. En tant qu’experts, nous sommes là pour aider les gens. C’est pourquoi nous sommes toujours joignables lorsqu’il y a des questions.

Finalement, je voudrais encore ajouter ceci: je suis convaincu que les plans démographie peuvent améliorer les conditions de travail des travailleurs de la chimie. Cependant, il est important de conclure des plans qui ont des avantages directs pour les travailleurs de l’entreprise. La réduction du temps de travail, la compensation financière d’un travail lourd vers un travail léger ou la compensation financière lors d’un crédit-temps, l’introduction de projets de marrainage/ parrainage pour soulager les travailleurs âgés, les visites médicales, etc. sont des exemples de mesures concrètes à l’avantage de nos travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR