Livre | Le petit berger, ou l’intégration perpétuelle (podcast)

Livre | Le petit berger, ou l’intégration perpétuelle (podcast)

Ada A. était berger, au Niger. Un jour, il a fui son pays. Au péril de sa vie, il a traversé l’exploitation, la guerre, la souffrance, la peur, la mer.

Aujourd’hui il est « sans-papiers », en Belgique, et plus précisément à Liège, où il étudie et milite avec le collectif La Voix des sans-papiers. Il est aussi devenu écrivain : il vient de publier un très beau livre, accompagné de peintures et de dessins, qui raconte son parcours édifiant et bouleversant.

« Le petit berger ou l’intégration perpétuelle » est un vibrant appel à la solidarité et aux droits humains.

Extrait

Un matin, par la petite fenêtre de la chambre où je dormais avec mes frères, j’ai vu un vélo noir. Il était posé contre le mur de notre maison. Dans l’autre pièce située à côté de ma chambre, j’entendais une voix inconnue. Un visiteur étranger discutait avec mes parents. Je n’entendais que lui. Il parlait fort. C’était le marabout. Chez nous, au Niger, le marabout n’est pas un magicien, ni un sorcier mais un maître coranique. On le respecte beaucoup.

C’est comme ça que l’aventure a commencé. J’avais six ans. Ce vélo a servi à m’éloigner de ma famille, de mon village. L’enfant sur le vélo, c’est moi qu’on a ligoté pour ne pas que je m’échappe. Cela se passe comme ça dans mon pays. Les parents trop pauvres pour payer l’école, confient aux marabouts leurs enfants et espèrent ainsi leur donner l’instruction. Ils offrent, souvent sans le savoir, leurs enfants à des exploiteurs.

Ada A., Editions du Cerisier

Ada A. est l’invité dans cette nouvelle édition d’« Opinions FGTB », en compagnie de France Arets, du CRACPE (Collectif de résistance aux centres pour étrangers), déléguée syndicale CGSP et coordinatrice du comité de soutien à la Voix des Sans-Papiers de Liège.

Dans cette émission également : un appel à la manifestation de ce samedi 7 mai à 14h. à Liège, contre les centres fermés et pour la régularisation des sans-papiers.

Infos sur la campagne de signatures « In my name » pour une loi citoyenne de régularisation: inmyname.be

Ada A., « Le petit berger ou l’intégration perpétuelle », Editions du Cerisier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR