Opinions FGTB | La santé est un droit… (Podcast)

Opinions FGTB | La santé est un droit… (Podcast)

… et non une marchandise. C’est ce que démontre une brochure du CEPAG, dans sa nouvelle édition. Elle propose une analyse critique et approfondie des politiques de santé en Belgique, avec un focus particulier sur les enjeux de ces politiques pour les personnes âgées.

Cette publication est le fruit d’un travail de longue haleine. Il fut mené par la Commission wallonne des Pensionnés et Prépensionnés du CEPAG, avec la FGTB wallonne et le soutien de nombreuses organisations. Citons : Solidaris ; la Fédération francophone des maisons médicales ; la Plateforme d’action santé et solidarité ; le Réseau européen contre la marchandisation de la santé et de la protection sociale ; le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP) ; la Confédération des Seniors Socialistes (C2S) ; Médecine pour le Peuple ; le « Gang des Vieux en Colère » ; Michel Roland (ancien Président de Médecins du Monde et l’un des fondateurs des maisons médicales en Belgique). C’est Michel Rosenfeldt, animateur au CEPAG, qui a coordonné la réalisation de cette brochure. Il est l’invité d’Opinions FGTB.

La marchandisation de la santé tue

« Le Gouvernement Michel a donné un coup d’accélérateur à la marchandisation de la santé, qui dualise encore plus notre système de santé. Une dualisation qui se traduit par des soins de qualité à celles et ceux qui peuvent se les payer, et par la remise à plus tard de soins coûteux, pour les autres. Le développement d’une offre privée lucrative gangrène notre assurance maladie-invalidité et accentue l’insécurité financière d’un nombre toujours plus grand de patients, dont beaucoup de personnes âgées. La crise sanitaire et son impact sur les hôpitaux et les maisons de repos donnent un éclairage impitoyable sur les ravages de la marchandisation de la santé. L’absence de planification d’une offre médicale et paramédicale en soins de santé mais aussi la pénurie au niveau du personnel de santé, du nombre de lits en soins intensifs et du matériel de soins et de protection en a été la cruelle illustration : la marchandisation tue ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR