#MakeAmazonPay

#MakeAmazonPay

Ce vendredi 26/11, journée du Black Friday, ma coalition « Make Amazon Pay » a marché sur Bruxelles. Le but? Attirer l’attention sur l’attitude d’Amazon, le géant mondial du e-commerce.

La coalition Make Amazon Pay est composée de plus de 70 syndicats, organisations de la société civile, écologistes et organismes de surveillance fiscale. Citons UNI Global Union, l’Internationale progressiste, Oxfam, Greenpeace, 350.org, Tax Justice Network et Amazon Workers International. La coalition organisait une action à Bruxelles ce 26 novembre, jour du Black Friday. L’objectif était de dénoncer l’attitude d’Amazon envers ses travailleurs. La coalition Make Amazon Pay exige que l’entreprise paie ses travailleurs équitablement, respecte leur droit de se syndiquer, paie sa juste part d’impôts et s’engage en faveur d’un véritable développement durable. 

Des actions dans plus de 20 pays

La campage Make Amazon Pay a été lancée il y a un an, lorsque 50 organisations se sont réunies pour formuler une série de revendications communes à l’égard du géant mondial. Les actions de cette année s’annoncent beaucoup plus importantes, avec des grèves et des manifestations prévues dans plusieurs villes d’au moins 20 pays sur tous les continents habités de la planète. Le SETCa-BBTK, la CNE et ACV Puls soutiennent pleinement l’initiative.

De nombreux points noirs

L’ampleur du rôle d’Amazon dans l’économie mondiale est énorme. Amazon est un géant et est devenu au fil des ans l’un des plus grand acteurs des marchés publics dans le domaine. Pourtant, en Europe, il continue à profiter de l’évasion fiscale en payant 0 euro d’impôt sur les sociétés. Amazon montre également peu de considération envers son personnel et ses conditions de travail et tente de casser toute forme de concertation sociale. Enfin, l’empreinte écologique de la politique menée par Amazon est également non négligeable. Une vraie réflexion devrait pouvoir être menée à ce sujet, afin d’agir plus durablement.

Suite aux grèves et aux protestations dans le monde entier, Make Amazon Pay a choisi huit lieux symboliques pour mener des actions cette année: une raffinerie de pétrole en Amérique latine, une usine de la chaîne d’approvisionnement en Asie, un porte-conteneurs en Amérique latine, un entrepôt en Amérique du Nord, un dépôt de camions en Europe, un bureau régional en Afrique et un ministère des finances en Europe.  

Lire par ailleurs:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR