Intermodalité: cumuler les moyens de transport, pour une mobilité plus propre !

Intermodalité: cumuler les moyens de transport, pour une mobilité plus propre !

Comme chaque année, la Semaine de la Mobilité se déroulait en Wallonie en septembre. Cet événement, coordonné
par le Service public de Wallonie (SPW), a pour objectif de sensibiliser les citoyens et les entreprises à une mobilité plus propre, et aux moyens de transport alternatifs à la voiture.

Choisir l’intermodalité

Cette année, celle-ci se déroulait sous le thème de l’intermodalité. L’intermodalité, c’est l’utilisation de plusieurs modes de transport au cours d’un seul et même déplacement.
L’objectif de cette semaine de la Mobilité ? « Démontrer les avantages des modes de déplacement alternatifs à la voiture individuelle. Comme la marche, le vélo, le covoiturage et les transports en commun. Il est important d’agir en faveur d’une mobilité plus efficace, plus respectueuse de notre cadre de vie et qui s’inscrive dans le développement durable. » (http://mobilite.wallonie.be)

La voiture de porte à porte, pas la seule option !

Pour nos déplacements quotidiens, pourquoi ne pas laisser de côté la voiture individuelle ? Au profit du vélo, par exemple, pour se rendre à la gare la plus proche ? De là, un train, ou un bus nous amène à la destination prévue ! Plus long, plus laborieux? Pas sûr, quand l’on sait le temps perdu dans les embouteillages ou à chercher une place de parking. Réfléchir à cette possibilité, c’est faire le choix d’un mode de transport plus respectueux de l’environnement.
Cette réflexion peut être menée au niveau privé, mais aussi au niveau professionnel, et au niveau de l’entreprise ! Elle peut également s’adapter au transport des marchandises.

Lors de cette semaine de la mobilité, la Wallonie proposait aux entreprises, aux écoles, aux communes et aux citoyens de se mobiliser pour une mobilité plus durable. Elle vise une utilisation plus rationnelle de la voiture. qui laisse la part belle aux modes de déplacement alternatifs et à une combinaison de ceux-ci. C’est l’occasion de sortir de ses habitudes et de tester d’autres manières de se déplacer…

Défi mobilité pour les délégations !

Durant la Semaine de la Mobilité, le Service public de Wallonie (SPW), en collaboration avec la Cellule Mobilité de l’Union wallonne des entreprises (UWE) et les Cellules syndicales de mobilité, organise le Défi de la Semaine de la Mobilité. Depuis 2018, il existe une catégorie « Représentants des travailleurs ». Celle-ci permet de mettre en évidence et de récompenser les actions des délégations syndicales en matière de mobilité alternative et durable. Cette année, 6 délégations ont décidé de mener des actions de sensibilisation. Retrouvez ici les photos de ces actions !

La mobilité des travailleurs : un défi syndical

La FGTB wallonne, en collaboration avec le CEPAG (Centre d’Education Populaire André Genot) et la CSC via la FEC (Fondation Education et Culture) ont mis sur pied, depuis 2002, et développé leur cellule syndicale de mobilité avec le soutien de la Région wallonne.


Son rôle est de stimuler la concertation et la négociation sociales sur la thématique des déplacements. Par le biais de formations, de différentes brochures, d’actions dans les entreprises wallonnes, la Cellule Mobilité entend renforcer la capacité d’intervention des délégués mais aussi de tous les travailleurs sur cette question. La cellule Mobilité est également partenaire de la Semaine de la Mobilité.


Pour en savoir plus, consultez le site RISE.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR