Extension du congé de vaccination pour accompagner un enfant

Extension du congé de vaccination pour accompagner un enfant

En décembre dernier, le Conseil national du travail a rendu un avis positif concernant la prolongation du congé de vaccination jusqu’au 30 juin 2022. Entretemps, le projet de loi a aussi été approuvé par la commission de la Chambre. Parallèlement, un timing était mis en place concernant l’ouverture de la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans, sur base volontaire et avec l’accord des parents. Celle-ci débutera en Wallonie le 10 janvier. Le congé de vaccination est ainsi prolongé, le cas échéant, pour les travailleurs qui s’absentent à cet effet et pour les parents qui accompagnent leurs enfants mineurs* au centre de vaccination.

Comment ça marche?

Le travailleur dispose du droit au petit chômage pendant le temps nécessaire à la vaccination (la sienne ou celle de l’enfant mineur avec lequel il cohabite) et il doit l’utiliser uniquement aux fins prévues. Il conserve son salaire normal pendant cette absence. Il doit avertir l’employeur — à temps — du jour et de l’heure du rendez-vous. Le congé de vaccination peut également être utilisé si le travailleur figure sur une liste de réserve et est appelé à se rendre au centre de vaccination pendant les heures de travail. Dans ce cas, le travailleur devra bien sûr informer l’employeur avant de quitter effectivement le travail.

Si l’employeur lui demande une preuve, le travailleur est tenu de lui montrer la confirmation du rendez-vous pour se faire vacciner. Il n’y a pas d’obligation de lui transmettre le document ou l’email de confirmation. Enfin, l’employeur ne peut exercer aucune pression sur les travailleurs pour qu’ils fixent leur rendez-vous de vaccination en dehors des heures de travail.

À qui s’applique cette loi ?

La loi s’applique à tous les travailleurs qui sont liés par un contrat de travail.  Les étudiants jobistes, et les intérimaires font donc partie des personnes couvertes, tout comme le personnel contractuel du secteur public.

*Ce droit s’applique à tout enfant mineur habitant avec le travailleur.

Une réaction sur “Extension du congé de vaccination pour accompagner un enfant

  1. Bonjour à vous, Je suis triste de voir notre pays se diviser concernant la vaccination. Pour ma part, je ne fais pas de différences. Je ne pose la question concernant le passe vaccinal jusqu’au cela va aller? Pour combien de temps?
    Va-t-on interdire les gens de travailler alors qu’on a tous besoin des uns et des autres en ce bas monde.
    L’avenir me fais peur surtout pour nos enfants et petits enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR