Les jeunes aussi ont droit à des vacances !

Les jeunes aussi ont droit à des vacances !

Les vacances-jeunes, c’est quoi ?

C’est un complément du droit incomplet aux vacances rémunérées ordinaires.

Qui y a droit ?

Le ou la jeune qui termine ses études, est âgé.e de moins de 25 ans et travaille au moins un mois comme salarié.e pendant l’année au cours de laquelle il ou elle a terminé ses études ou sa formation.

Comment sont-elles calculées ?

Le nombre de semaines de vacances rémunérées dépend de la durée d’occupation au cours de l’année précédente. Celui ou celle qui a travaillé pendant toute l’année a droit à 4 semaines de vacances rémunérées l’année suivante. Celui ou celle qui a travaillé pendant 6 mois n’a droit qu’à 2 semaines de vacances rémunérées.

Un pécule de vacances est payé pour les jours de vacances rémunérées. Pour un∙e employé∙e, le paiement est effectué par l’employeur∙euse; pour un∙e ouvrier∙e, par l’Office national des vacances annuelles ou par une caisse de vacances.

Le régime de vacances-jeunes prévoit que le∙la jeune travailleur∙se peut prendre des vacances, en complément du nombre incomplet de jours de vacances rémunérées (de sorte que la période de vacances totale puisse s’élever à 4 semaines). Pour les jours de vacances-jeunes, une allocation peut être payée par l’Onem.

A combien s’élève le montant ?

L’allocation vacances-jeunes s’élève à 65 % de la rémunération brute pour le premier mois au cours duquel les vacances jeunes sont prises, plafonnée à 2.369,64 euros par mois.

Le montant maximum est donc égal à 59,24 euros par jour, calculé dans le régime six jours. Un précompte fiscal de 10,09 % est retenu sur ce montant.

Comment les obtenir ?

A la fin du premier mois où surviennent les vacances-jeunes, le∙la jeune doit introduire une demande (formulaire C103-vacances jeunes-travailleur, disponible sur le site de l’Onem) auprès de son syndicat.

Son employeur doit également faire une déclaration électronique et lui remettra une version imprimée de cette déclaration.


Et les congés européens, c’est quoi ?
Il s’agit d’un système européen qui permet de bénéficier de congés payés dès la première année de travail ou en cas de reprise du travail après une période d’inactivité. Il faut néanmoins avoir travaillé pendant une période minimale de 3 mois (90 jours calendriers) avant de bénéficier de ce droit. Ce droit reste proportionnel aux prestations. Cela signifie qu’après 3 mois de travail, on a droit à 1 semaine, qu’après 6 mois de travail, on a droit à deux semaines et ainsi de suite… ATTENTION, les congés payés européens ne constituent en réalité qu’une avance qui sera récupérée sur le double pécule de l’année suivante. Par contre, ils sont cumulables avec les vacances-jeunes. Pour en bénéficier, l’intéressé doit s’adresser à son employeur.

Une réaction sur “Les jeunes aussi ont droit à des vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi x

Syndicats Magazine

GRATUIT
VOIR